mars 29, 2020 Par COPFR Non

Approvisionnement du marché national

 

Casablanca le 8 Avril 2020

Objet : Approvisionnement du Marché National en médicaments 

Lettre adressée à l’ensemble des Pharmaciens Responsables et des Pharmaciens Directeurs Commerciaux des Etablissements Pharmaceutiques.

Chères Consœurs, Chers Confrères,

Dans la cadre de la gestion de la crise sanitaire mondiale COVID-19 et suite à la circulaire de Monsieur le Ministre de la Santé N°75 DMP/00 du 18 Mars 2020 relative à l’approvisionnement du marché national en médicaments, nous souhaitons insister et clarifier un certain nombre de dispositions et de bonnes pratiques pharmaceutiques.

Monsieur le Ministre de la Santé s’est bien adressé dans ladite circulaire à tous les Pharmaciens Responsables des Etablissements Pharmaceutiques en rappelant leur mission de santé publique qui est majeure dans les conditions normales et encore davantage pendant cette période de crises sanitaire.

Votre Conseil de l’Ordre des Pharmacien Fabricants et Répartiteurs (COPFR), et comme le stipule le Dahir de Décembre 1976 instaurant l’ordre des pharmaciens est le représentant légal de l’industrie et de la répartition pharmaceutiques.

De ce fait, il est l’interlocuteur des autorités gouvernementales en ayant pour mission de veiller sur le respect de la réglementation pharmaceutique en vigueur tout en se souciant en permanence de l’intérêt général de notre pays et de celui des patients marocains en particulier.

C’est dans ce cadre relatif à la disponibilité des médicaments pour nos concitoyens et encore plus en cette période de crise sanitaire sans précédent, que le COPFR se sent investi de la responsabilité légale et morale pour déployer tous ses efforts afin d’aider et d’accompagner notre secteur à ce niveau.

Nous travaillons donc sous l’autorité de notre Ministère de la Santé la main dans la main pour traverser ensemble cette période difficile avec le meilleur approvisionnent possible du marché national en médicaments et le moins de préjudices pour notre population.

Nous tenons à ce stade à saluer comme il se doit Monsieur le Ministre de la Santé et ses équipes au niveau de la Direction du Médicament et de la Pharmacie pour les décisions prises ainsi que pour l’engagement et la qualité de l‘écoute dont nous sommes témoins.

C’est en raison de ce qui précède, que nous souhaitons rappeler ici Chères Consœurs, Chers confrères, certaines dispositions qui nous semblent primordiales pour les semaines et mois à venir :

  • Mettre en place l’ensemble des mesures préventives et qui sont nécessaires pour protéger les équipes mobilisées en se basant sur les recommandations de nos autorités locales et de l’OMS. Chaque Pharmacien Responsable est tenu de faire une analyse de risque en termes organisationnelles et le COPFR est à votre disposition pour vous apporter le support nécessaire en cas de besoin.
  • Assurer une distribution équitable des médicaments sur toutes les régions du Royaume pour qu’ils soient disponibles de la même manière dans toutes les pharmacies de notre pays.
  • Mettre en place et respecter strictement une Procédure de Gestion de la Pénurie (PGP) pendant cette période de crise. Un modèle de cette procédure proposé par le COPFR est joint à ce mail.
  • Garantir les stocks de sécurité exigés par la réglementation et faire la déclaration hebdomadaire, impérativement chaque vendredi après-midi, à l’Observatoire National des Médicaments et des Produits de Santé relevant de la DMP. Nous insistons sur le respect strict de cette instruction importante car nous avons été informés que certains établissements ne le font toujours pas alors que cette information est primordiale pour permettre à nos autorités un pilotage de l’ensemble des stocks disponibles et accessibles selon les régions.
  • Superviser les ventes aussi bien des EPI que des EPGR vers les officines de façon à ce que celles du mois ne dépassent pas significativement les ventes mensuelles moyennes par client. Tout écart à cette disposition doit être notifié par le Pharmacien Responsable à l’administration sans délais.
  • Assurer pendant toute la période du Covid 19 une permanence opérationnelle le Week-End pour gérer les urgences éventuelles. Cette recommandation s’adresse à l’ensemble des Etablissements Pharmaceutiques.

Par ailleurs, les membres du bureau du COPFR travaillent chaque jour d’arrache-pied pour supporter et accompagner ses ressortissants et les aider à accomplir leurs missions dans les meilleures conditions possibles. Le COPFR est également à votre écoute et sera ravi d’avoir vos propositions, avis, doléances qui nous aideront certainement à faire avancer ensemble et maintenant plus que jamais notre secteur sans perdre de vue le patient qui est et qui restera toujours notre principale préoccupation.

C’est dans cet esprit d’accompagnement et soucieux de remplir cette mission que le COPFR partage avec vous les informations suivantes :

Nous vous invitons à lire la suite de la lettre en cliquant ICI